Home >> Previous Results >> 2005 >> Summary
      Register
SMK French Championship 2005 Results : Summary

(Summary written in French)

Pour cette 4ème Ă©dition, le Championnat De France Super Mario Kart retrouve sa rĂ©gion d'origine puisqu'il a eu lieu à SĂ©gos, dans le Sud-Ouest, entre Pau et Mont-de-Marsan. Cependant, contrairement aux autres Ă©ditions, il ne s'est pas dĂ©roulĂ© dans une salle communale / MJC, mais dans l'antre du James Game Center : un bâtiment spĂ©cialement conçu par James (un des plus grands collectionneurs de jeux vidĂ©o français) pour accueillir ce genre d'Ă©vĂ©nements !!!! Ainsi, les compĂ©titeurs pourront se distraire sur diverses bornes d'arcade entre deux parties de SMK.

Cette annĂ©e, ce sont 28 karteurs venus de toute la France qui s'affronteront pour succĂ©der à Pierre L'Hoëst, le champion en titre. La prĂ©sence des habituĂ©s du CDF (le clan des Parigos, la team Far West, les quiches lorraines, le trio doubiste, et surtout l'Ă©lite suisse qui a fait sensation avec ses maillots SWISS POWER) mais aussi de nouveaux participants (dont une demoiselle!!!) laisse augurer d'une compĂ©tition encore plus intense que l'an dernier, d'autant plus que les joueurs utilisant (et maîtrisant tant qu'à faire) la plupart des raccourcis ainsi que les mini-boosts hors piste et autres long-boosts sont de plus en plus nombreux ! Bref, plus que jamais, il va falloir s'accrocher pour tirer son Ă©pingle du jeu et espĂ©rer gagner l'un des 4 lots Nintendo DS + Mario 64 DS, ou encore la Gamecube et 5 jeux offerts par Nintendo France, qui soutient le CDF depuis ses dĂ©buts, mais aussi et surtout l'une des 12 magnifiques mĂ©dailles gravĂ©es aux couleurs de SMK ! A noter Ă©galement que le webmaster de www.switch-snes.com offre une SNES switchĂ©e, qui permet de jouer aux jeux PAL et NTSC en 50 ou 60 Hertz, et que www.nintendo-galaxy.com a fourni 4 t-shirts aux couleurs de son site! Plusieurs magnĂ©toscopes et un Ă©norme stock de cassettes vierges devraient permettre d'en avoir un maximum de vidĂ©os, une fois que Bertrand Voireuchon, le doubiste multi-fonctions, aura terminĂ© son titanesque travail d'encodage (courage Beber!).

Tous les participants Ă©tant arrivĂ©s le vendredi soir (avec plus ou moins de difficultĂ©s, pas vrai Florent ? Bien essayĂ© le coup de la panne !), les parties d'entraînement ont dĂ©marrĂ© sans tarder et le règlement dĂ©finitif a Ă©tĂ© mis à la disposition des joueurs. Tout le monde a Ă©tĂ© à peu près raisonnable en ne se couchant pas trop tard afin d'être en forme pour le dĂ©but de la compĂ©tition, prĂ©vu pour le lendemain en dĂ©but d'après-midi. Mais certains n'ont pu rĂ©sister à prendre une petite leçon de Street Fighter 2 Turbo auprès de CĂ©dric Leutwyler ou de son talentueux dauphin Anthony Pichard...

Après une nuit reposante (sauf pour les doubistes et les suisses qui ont dormi à l'Ă©cart dans leurs tentes respectives sous la pluie battante pour que leur prĂ©paration mentale ne soit pas affectĂ©e par les ronflements des abuseurs de sangria) et un bon petit dĂ©jeuner, il Ă©tait temps de commencer officiellement la compĂ©tition : le bal fut ouvert par l'Ă©preuve du Time Trial en one-try, comme l'annĂ©e prĂ©cĂ©dente. Contrairement à 2004, la plupart des favoris ne connut pas d'Ă©limination prĂ©maturĂ©e sauf Raphaël Braun (qui a ainsi pu se prĂ©parer au MR) et Julien Holmière qui a initiĂ© la sĂ©rie de miracles profitant à Franck M. Ce dernier, fort de son titre de Champion de Time Trial 2004, a en effet bien compris qu'il suffit d'être toujours avant-dernier pour gagner : il fut successivement sauvĂ© par Olivier Antoine (le doyen du CDF) auteur d'un joli 1'45"66 à GV3, suivi de ClĂ©ment Papon (pour 2 centièmes à MC4 !!!), puis dans le dernier carrĂ© par SĂ©bastien Holmière qui Ă©choue au pied du podium pour 12 centièmes à BC3, et enfin Matthias Boucher (12 centièmes Ă©galement à VL1) qui n'a donc pas pu disputer la finale sur DP1, l'une de ses courses fĂ©tiches, et doit se contenter d'une 3ème place. Dommage pour lui puisqu'il battra le Record du Monde non-nbt sur cette course plus tard en freeplay... Malheureusement, la finale entre Pierre, la machine à temps scratch (15 meilleurs temps sur les 20 courses!!!) et Franck ne connut pas de grand suspense : en effet, Franck rata son super dĂ©part et Pierre s'envola vers la victoire sans commettre d'erreur (comme d'habitude diront certains)... D'ailleurs, certains commencent dĂ©jà à Ă©chafauder des plans pour mettre Pierre hors course, car il sera difficile de le battre à la loyale !

Pour se remettre de ses Ă©motions (ou dĂ©ceptions), rien ne vaut un bon repas, principe que Geo-Bouffe-Tout applique à la lettre pour faire honneur à sa rĂ©putation naissante de goinfre. D'autant plus qu'il faut prendre des forces pour enchaîner sur l'Ă©preuve du Match Race, très redoutĂ©e à cause de ses super dĂ©parts au timing très particulier et très serrĂ©, mais aussi à cause de la part non nĂ©gligeable de chance pour les objets : tous se souviennent de quelques retournements de situation aussi spectaculaires qu'inespĂ©rĂ©s... Au vu du nombre de participants et des contraintes matĂ©rielles et temporelles, il a Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© de constituer 2 poules de 14 joueurs pour les modes à affrontement direct avec un astucieux système de rĂ©partition, ce qui Ă©vite d'avoir des poules de niveaux trop dĂ©sĂ©quilibrĂ©s. Dans la poule A, Raphaël a parfaitement su combiner le Swiss Power, le NBT mais surtout de la chance (ce qui est une première compte tenu de sa lĂ©gendaire poisse habituelle) pour devancer Harold Christensen (le plus roublard des Parigos), Nicolas Hoffmann (toujours aussi concentrĂ© et rĂ©gulier), SĂ©bastien (qui ne joue pourtant que rarement en mode 2 players) et Franck (qui fut le 1er Champion de France de MR en 2002, il faut le rappeler). Dans la poule B, Pierre termine 1er et invaincu (on s'y attendait), mais talonnĂ© de très près par Guillaume Leviach, Ă©galement invaincu ! Suivent CĂ©dric (dont le Swiss Power a connu quelques ratĂ©s, comme d'habitude en poules), Camille Batier (qui cette fois n'a pas abandonnĂ© le MR en cours...) et Julien Holmière (le jeune frère de SĂ©bastien pour ceux qui suivent).

Pour une fois, les huitièmes de finale furent très accrochĂ©s et certains ont eu particulièrement chaud, comme Raphaël Braun qui gagne 5-4 après avoir Ă©tĂ© menĂ© 0-4 par Florent Lecoanet, une nouvelle recrue qui prĂ©tendait pourtant être un novice... ClĂ©ment peut aussi avoir quelques regrets puisqu'il se fait battre 4-5 au terme d'une VL2 très accrochĂ©e après avoir menĂ© 4-1 devant Nicolas... Pour les quarts, Franck (qui avait battu Camille 5-4 Ă©galement) est battu par Raphaël, Nicolas triomphe de Guillaume, et Julien (qui lui aussi s'Ă©tait qualifiĂ© de justesse face à son frère) n'a pu battre Pierre. Le dernier quart entre Harold et CĂ©dric fut le plus serrĂ© : ce dernier, malgrĂ© une bonne gestion des objets (et notamment de 3 Ă©clairs...) a dû s'incliner 7-6 après une MC4 au suspense hitchcockien. Les demi-finales virent les qualifications de Raphaël et de Pierre sur le même score de 9-5. Ce dernier (Pierre, pas le score !) conserva son titre de Champion de France de MR grâce entre autres à une excellente maîtrise des long-boosts et malgrĂ© une très belle prestation de Raphaël, qui semble être dĂ©finitivement guĂ©ri de ses problèmes de malchance ! La petite finale vit la victoire d'un Harold complètement fou (et qui ne doit pas savoir ce que veut dire "assurer"/ ne pas prendre de risques) au terme d'un match spectaculaire !!!

Le dimanche, après un double repas (voire triple pour certains lève-tard...) animĂ© par des joueurs de F-Zero sifflant les mĂ©lodies de cet autre grand jeu de la Snes , la compĂ©tition de Battle Mode peut enfin commencer (avec un peu de retard) ! Et là encore, il va y avoir du lourd car les meilleurs des joueurs de BM de 2004 sont prĂ©sents, et deux nouveaux concurrents sĂ©rieux sont apparus en la prĂ©sence de Geo (le glouton, accessoirement partenaire d'entraînement de Pierre) et de Florent, qui n'avait toujours pas totalement oubliĂ© son exploit ratĂ© en 8èmes face à Raphaël la veille. Dans la poule A, Pierre termine à nouveau 1er et invaincu, malgrĂ© les excellentes prestations d'Harold et Nicolas. Jeremy ChĂ©rami, le vice Champion de France de BM 2002, termine 4 ème et prouve ainsi qu'il n'a pas perdu la main malgrĂ© son manque d'entraînement ! ClĂ©ment et Geoffrey terminent 1ers ex-aequo et invaincus de la poule B, devant Florent, Camille (qui a visiblement tirĂ© quelques bĂ©nĂ©fices de ses entraînements avec Nicolas), CĂ©dric qui a concĂ©dĂ© le match nul contre Daniel Guemy (lanterne rouge de la poule) suite à une manipulation mentale inavouable (faut bien trouver des excuses...) et enfin JĂ©rĂ©mie Vautrey, bien parti pour être le meilleur doubiste!

Hormis la victoire in extremis de CĂ©dric sur Jeremy, tous les favoris sur le papier ont remportĂ© leur 8ème de finale sans grande difficultĂ©. Les quarts furent très accrochĂ©s : ClĂ©ment bat Nicolas 7-5, Harold bat Florent sur le même score, et Geoffrey bat CĂ©dric 7-6 : la tradition est donc respectĂ©e à cause d'une lâche agression de la part d'une carapace verte errante... Seul Pierre a facilement vaincu son adversaire, Camille, qui sombra dans l'alcool pour se consoler de son incompĂ©tence. En demis, les deux manceaux ont battu les deux parigos. ClĂ©ment, le Champion BM en titre, triomphe d'Harold pour la 3ème place, tandis que Geoffrey s'incline 11-8 après avoir pourtant longtemps fait la course en tête devant Pierre, qui gagne donc son 3ème titre de Champion de France 2005 malgrĂ© une tentative d'empoisonnement pas assez efficace... En tout cas, le Titre final de Champion SMK lui semble dĂ©jà acquis avant même la dernière Ă©preuve ! Une première dans l'histoire du CDF ! Mais la nuit n'Ă©tait pas terminĂ©e pour tout le monde: certains privilĂ©giĂ©s assistèrent à un spectacle dĂ©sopilant offert par Camille à base de " Il est où Kartie? Ah t'es là ! Eh, je vais te pĂ©ter en GP ! Qu'est-ce que t'en penses ? ", " Je suis content de voir que t'es d'accord avec la Lorraine " et autres " Ouais... euh... j'sais pas... euh... cool ! "

Lundi : le dernier jour de compĂ©tition, mais le plus important, puisqu'il s'agit de l'Ă©preuve reine du CDF : le Grand Prix 150cc ! MalgrĂ© le renfort de Julien Chabanis, le nombre de participants a diminuĂ©: Franck a dû repartir pour Paris la veille au soir, Martin Ricci (grand spĂ©cialiste du GP150 ne jouant qu'avec Koopa) et JĂ©rĂ©mie aussi, le coeur gros, laissant le pauvre Beber dĂ©fendre seul les couleurs doubistes... Lucya et Florian ont quant à eux fait une petite overdose de SMK et ont prĂ©fĂ©rĂ© arrêter avant de devenir complètement fous ! Ceci n'a pas empêchĂ© les joueurs de chaque poule de prĂ©tendre qu'ils Ă©taient dans " la poule de la mort " tant les joueurs talentueux en GP sont nombreux. Dans la poule A (la vraie poule de la mort !), SĂ©bastien a fait honneur à son statut d'ex-champion GP150 (sur le site http://www.smkgp150cc.com) en devançant Matthias, Nicolas et CĂ©dric. Dans la poule B (la fausse poule de la mort...), Camille (visiblement bien remis de ses excès de la veille) fait un sans faute en gagnant tous ses matches, dont celui contre Pierre qui connu ainsi sa première dĂ©faite au CDF 2005 ! Il Ă©tait temps (petit navire...) ! La quiche lorraine devance Harold, Pierre, Geo et ClĂ©ment, tous les quatre ex-aequo.

Les 1/8 de finale furent à sens unique, malgrĂ© de belles affiches entre des joueurs qui auraient très bien pu s'affronter en demi-finale vu leur niveau ! Geo (un des rares utilisateurs de Toad/Koopa) atteignit les demi-finales grâce à ses victoires sur les frères Holmière, Nicolas se dĂ©barrassa facilement d'Harold, Pierre triompha de Matthias comme l'an dernier, et Camille eu toutes les peines du monde à battre CĂ©dric : ce dernier perdit 3 coupes à 2, 39 à 36 sur la dernière coupe (dans laquelle il avait pourtant gagnĂ© les 2 premières courses) ! Encore une dĂ©faite sur le fil pour le maudit des 1/4 de finale 2005 qui ne put rivaliser contre les coups du chance de son adversaire dopĂ© à l'eau minĂ©rale... Les deux lorrains se retrouvèrent en finale après avoir battu les deux manceaux : Camille, libĂ©rĂ© de toute pression après sa victoire contre son seul vĂ©ritable adversaire dangereux (clbrun... ;-D ), remporta enfin le titre de Champion de France GP150 qu'il convoitait depuis 2003 ! Pierre se consola de sa contre-performance (si l'on peut dire) en allant chercher la 3ème place, devenant ainsi le 1er karteur mĂ©daillĂ© dans toutes les disciplines du CDF !

Après toutes ces Ă©motions mais avant d'aller se coucher, il fallait assister à la cĂ©rĂ©monie de remise des lots, dirigĂ©e par James, le maître des lieux. Sans surprise, Pierre est 1er du classement gĂ©nĂ©ral avec 1780 points et croulait littĂ©ralement sous le poids de ses lots (1 Nintendo DS + Mario 64 DS, 1 Snes switchĂ©e, la coupe de Champion de France SMK 2005 et ses 4 mĂ©dailles), et fut très applaudi pour sa performance, malgrĂ© le fait qu'il soit le premier Champion de France SMK à ne pas être en même temps Champion de GP150 (ouuuuuuuuuh la hoooooooooonte!). Nicolas termine 2ème du classement gĂ©nĂ©ral avec 1260 points, devenant peu à peu le Poulidor de SMK, mais il se consolera avec sa DS et sa coupe. Enfin, Harold est 3ème en devançant Camille de 1 point (1245 à 1244). Pour sa première participation, Geo obtient une belle 5 ème place avec 1182 points, ce qui lui permet de repartir avec une GameCube. Les 4 t-shirts furent des rĂ©compenses spĂ©ciales : un pour Lucya Di Pietro, la première fille du CDF ; un pour Julien Scieux, le plus jeune participant, qui a traversĂ© toute la France pour se rendre à son premier CDF ; un pour Geo, le joueur le plus fair-play (et qui a versĂ© le plus de pots-de-vin au jury...) ; un pour Beber, qui est un des rares à avoir mis la main à la pâte pour aider dans l'organisation sur place (prĂ©paration des repas, etc...) et qui va nous mijoter de jolis DVD contenant les vidĂ©os des matches enregistrĂ©s (il y en aura quelques unes de mythiques, je peux vous l'assurer !). Enfin, la traditionnelle cuiller en bois revint à Florian Rubio sous l'ovation de tous les karteurs! A noter Ă©galement que CĂ©dric est de loin le meilleur suisse (948 points à 947)...

Ainsi s'est achevĂ© le CDF 2005, tous les participants regagnant leurs pĂ©nates le mardi, souvent pour reprendre le boulot ou les cours le lendemain même ! Beaucoup subiront des sĂ©quelles psychologiques de cette expĂ©rience, principalement les habituelles hallucinations sonores (musique de MC1, bruit des feux de dĂ©parts...), mais tous garderont un excellent souvenir de ce CDF, qui comme d'habitude fut une grande rĂ©ussite ! Alors, si vous voulez être de la prochaine Ă©dition, entraînez-vous en attendant de connaître les dates et lieu du Championnat de France 2006 !!!

Summary written by clbrun   
a.k.a Cedric Leutwyler      


Sponsors/Partners:                                           
FFSMK FFSMK SMK CHAMP 2018

Registration Form
Agenda
How to come?
Main Prizes
ABOUT US

Contact Us
FFSMK Team
FOLLOW US